La newsletter Biocoop

Restez informé de nos promotions, actualités et événements en magasin

inscrivez-vous
Votre magasin est actuellement ouvert 02 33 68 11 11
logo Biocoop
Avranches Bio
Mes courses en ligne

#Petits pots locaux : Lucie Poincheval - Le goût des champs

#Petits pots locaux : Lucie Poincheval - Le goût des champs

50510

Hudimesnil

Portrait de producteurs #1

Lucie Poincheval : Le goût des champs


Lucie Poincheval produit des petits pots pour bébé à Hudimesnil. Son laboratoire de transformation est installé dans une ancienne ferme restaurée, à quelques kilomètres de Granville. Pauline, responsable du rayon bébé, est allée à sa rencontre.


Des petits pots bio et 100% locaux

Cette jeune maman avait à cœur de proposer un produit bio et local pour la diversification alimentaire des touts petits. Alors Lucie se fournit auprès de producteurs et de maraîchers bio à proximité : les pommes et les poires de la Ferme de la Maison Neuve à Saint Jean des Champs, les légumes de Jean-Christophe Chapdeleine à La Rochelle Normande ou les fraises de Maud Poincheval à Saint-Michel-des-Loups. D’ailleurs, Lucie ne souhaite pas proposer une recette à base de bananes « car elles viennent de trop loin ».

Valoriser ce que les maraîchers ne peuvent pas vendre

Fidèle à l’ADN de son projet, Lucie se fournit seulement en fruits et légumes abîmés ou en surproduction. « Par exemple, il y a souvent un pic de production de courgettes avant et après la saison touristique,  les maraîchers ont dû mal à les écouler sur les marchés, donc je planifie la production de pots de courgettes à ce moment-là ». La recette n’est d’ailleurs pas mélangée avec de la pomme de terre car il n’y en a pas de disponible à cette période. Carottes trop grosses, panais déclassés, courges piquées… Lucie leur donne une deuxième vie. « Mais pas question pour moi de payer moins cher les producteurs pour ces légumes pas beaux : il faut que tout le monde puisse vivre».

Le goût des champs

La gamme de petits pots se compose de 12 références sans conservateurs, adaptées aux besoins des enfants en phase de diversification alimentaire. Mais, la  gamme séduit aussi les plus grands, notamment les adultes avec un régime sans sel. Seule la compote de pomme est additionnée en sucre de canne pour atteindre le taux réglementaire pour pouvoir apposer la mention « compote ». La purée de pommes, quand à elle, est 100% fruits. Lucie privilégie des variétés douces et sucrées qui plaisent au palais fin des bébés comme la carotte jaune ou les variétés de pommes Elstar et Melrose. Néanmoins « c’est toujours moi qui m’adapte à ce qu’ont les producteurs, jamais l’inverse » souligne Lucie. Les pots de fruits subissent une pasteurisation et les pots de légumes sont stérilisés pour éliminer toutes les bactéries. Ils sont régulièrement analysés par un laboratoire externe pour s’assurer du bon déroulement du processus.

A l’avenir, Lucie envisage de planter de la rhubarbe sur son propre terrain pour pouvoir développer une recette avec ce fruit qui pousse bien dans notre région. Elle ne parvient pas à s’en procurer chez les maraîchers qui écoulent toute la production sur les marchés. En attendant, les clients se régalent de la compote pommes- fraises qui remporte tous les suffrages.


Retour